Amina Benhammou, nouvelle directrice des Jardins de la Medina

Nos clients et amis connaissent bien Christian Vesin qui dirigeait la maison depuis de nombreuses années. Mais Amina Benhammou qui lui succède n’est pas une inconnue, puisqu’elle a réalisé l’essentiel de sa carrière aux Jardins de la Medina dont elle était jusqu’ici directrice commerciale. C’est tout naturellement qu’un établissement dont l’identité est si prégnante et si centrale, a fait le choix de la promotion interne.

Passionnée par son travail et amoureuse de cette belle maison , Amina a d’abord à cœur de s’inscrire dans la continuité. A l’évidence, il ne s’agit pas de bouleverser la demeure ou d’en changer le rythme. Sa mission relève de la transmission. Chaque jour, avec fierté et émotion, la nouvelle directrice veille à présenter la meilleure version des Jardins de la Médina, dans la fidélité et le respect à la personnalité, à l’histoire et à l’âme du lieu.

Avec ses 36 chambres, quelque 65 employés, un spa, un restaurant de grande qualité et le plus grand jardin privé de la vieille ville, les Jardins de la Médina sont assurément l’un des établissements hôteliers les plus renommés de Marrakech. Être à la hauteur de cette réputation est la première mission de notre équipe et de sa nouvelle directrice.

Mais une maison comme la nôtre nécessite une attention constante. Travaux d’entretien et d’embellissement, soins tous les instants pour notre si beau jardin, amélioration du service, renouvellement du restaurant, de la décoration des chambres et des espaces communs, créations de nouveaux événements… sont autant de taches auxquelles s’est attelée notre nouvelle directrice, avec l’entrain et la passion que nous lui connaissons.

C’est ainsi que, les années passant, Les Jardins de la Medina continuent d’être une référence de l’hôtellerie au Maroc, l’une des meilleures tables de Marrakech et une maison si attachante que rares sont ceux qui n’y séjournent qu’une fois…

Bon vent à notre nouvelle directrice et longue vie aux Jardins de la Médina !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*